Mangeons nippon : Big in Japan, version izakaya.

Big in Japan se décline en deux versions très différentes à Montréal, l’une chic offrant un bar à l’ambiance tamisée et bourrée de petites bougies propices à la séduction, l’autre plus simple et populaire, inspirée des izakayas, ces petits endroits tirés directement de la culture japonaise où l’on s’assoit autour de bières et de saké, pour manger ‘bon et pas trop compliqué’ après une journée de travail. Un équivalent des pubs en Angleterre, des bars à tapas en Espagne ou des brasseries parisiennes.

image

Au 3723 boulevard Saint-Laurent, tous les soirs jusqu’à 3 heures du matin, le Big in Japan accueille à bras ouverts une clientèle hétéroclite de son voisinage déambulant dans les rues du plateau Mont-Royal. L’endroit est simple et sympathique, sans prétention. Les tables plutôt basses style cafétéria, assez rapprochées et divisées en deux salles séparées par le bar et la cuisine à aire ouverte, donnent une ambiance décontractée. Cuisine japonaise fera immédiatement tinter aux oreilles de plusieurs le mot « sushi ». Cependant, dès que l’on jette un coup d’oeil au menu du Big in Japan, non, pas l’ombre d’un sushi, même les plus petits avec seulement quelques juliennes de concombre à l’intérieur. On y explore plutôt des spécialités locales mais surtout, savoureuses et à petits prix.

image
Buta Mushi Pan: deux pains vapeur au porc BBQ.
image
Poulet frit déposé dans un bol de riz.

Suggestions: le poulet frit sur riz, le tataki de thon, le sandwich au porc braisé accompagné de sa croquante salade d’edamames, fève de soya très consommée au Japon, sans oublier cette soupe importée de Chine avant même le 19e siècle qui a traversé les siècles pour se servir dans ce resto sur « Saint-Lau », la réconfortante miso ramen au délicieux bouillon. Les « buta mushi pan » étaient également intéressants, ces similis ‘tacos’ à la japonaise que l’on trempe dans de la sauce soya et que l’on peut relever avec du wasabi. La cuisine du chef Yukata Aba propose également un ‘plat du jour’ qui change régulièrement. Le service est assez rapide, toutefois pas exceptionnel. Un petit café n’aurait pas fait pas de tort aux serveuses qui semblaient s’être couché aux petites heures du matin.

image
Soupe miso ramen avec porc BBQ, oeuf et légumes.
image
Sandwich au porc braisé accompagné d’une salade d’edamames et de gingembre mariné.

Le choix en bière est pauvre, proposant soit de la bière pression, soit une asahi à 9$ qui nous force à calculer nos gorgées si l’on ne veut pas trop dépenser. Parlons saké, ce célèbre alcool de riz que l’on obtient suite une fermentation de grains de riz et un procédé de saccharification de 40 à 45 heures. Il est offert en deux choix, filtré (ginjô) ou non filtré (nigori), ce dernier moins alcoolisé et plus doux. Pour une étrange raison, on ne peut se le faire servir chaud, comme le préfèrent certains, bien qu’il puisse se boire à n’importe quelle température. Déception à ce niveau. Pour étancher sa soif, vaut mieux se diriger vers le Big in Japan « version bar mystérieux », un peu plus au nord de Saint-Laurent, magnifique endroit pour se rincer le gosier.

Malgré tout, le Big in Japan « version izakaya » est un endroit charmant et branché qui, entre les amoncellements de restos ‘poutines’ ou ‘hamburgers’ à plusieurs coins de rues du quartier pour satisfaire les fringales d’après-boulot ou nocturnes, se démarque. À essayer; leur nourriture est fraîche et succulente!

PS: Attention, avant 17h, uniquement le menu « casse-croûte » est disponible.

3723 Boulevard Saint-Laurent, Montréal, QC
(438) 380-5658
image

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s