La Bêtise de la rue Saint-Hubert qui n’en est pas une – Bar à tapas de quartier

Journée de semaine « ordinaire ». Il fait chaud, il fait beau. On a envie après le boulot d’aller se poser sur terrasse, boire un Bloody Ceasar et déguster une salade de pieuvre ou un tartare BBB, boeuf, basilic et bacon. Suggestion: La Bêtise, coin Saint-Hubert et Bellechasse. En une version « bistronomique » de l’excellent Tapeo et à prix moins élevé, la cuisine « fusion asiatique » du chef Phat Hong est intéressante. Pieuvre, huîtres (à 1$ le lundi soir!), boeuf tataki, cuisses de grenouille: vous aurez un choix varié de tapas. Pouvant manquer un peu de visibilité en siégeant sur la défraîchie rue Saint-Hubert, cet endroit mérite certainement le détour le temps d’un tapas ou deux… Ou trois!

image

Ce qui est charmant, à cette Bêtise ayant ouvert ses portes en 2010, c’est la cuisine à aire ouverte derrière le bar, où les cuisiniers nous mettent l’eau à la bouche avec les odeurs de leurs recettes. Le personnel est souriant et attentif. A+! Le chef est présent, vient parler aux clients, sourire aux lèvres. La Bêtise n’est pas parfaite non plus. Quelques aspects du décor sont plutôt défraîchis, les tables vieillottes et leurs chaises affreuses, mais on s’en rendra à peine compte, car l’atmosphère et les saveurs, elles, seront là. Autre élément agréable, les prix. Une table d’hôte à 29$, des pintes à 7$, une variété de tapas entre 4 et 15$. Raisonnable.

image

Parfait endroit pour goûter des combinaisons culinaires audacieuses. Deux choix de plateau de dégustation, une table d’hôte et une grande variété de tapas: voici comment se présente le menu de La Bêtise. « Porc Belly caramélisé sauce kimchi », poutine générale tao, bombes au litchi enrobées de saumon fumé, « mac n cheese » au homard… Le choix est des plus colorés. À essayer: la délicieuse salade de pieuvre marinée et algues, vraiment exquise. Les « bouchées bouche bée » au crabe sont rafraîchissantes, bien que décevantes quand l’on apprend que c’est de la goberge et non du crabe sur notre biscotti.  Le tartare de boeuf BBB est original avec le bacon, quoiqu’un peu fade si vous aimez votre tartare épicé. Le ‘Phat burger’ portait bien son nom, généreusement garni et demeurant classique à souhait.

image
Salade de pieuvre marinée
image
Tartare BBB ( boeuf, bacon et basilic)

Pour les dames, suggestion de vous présenter un mardi soir, car avec une consommation de plus de 12$, vous aurez un tartare de saumon gratuit. Il peut être intéressant également de connaître les diverses offres que propose La Bêtise pour s’adapter aux besoins de sa clientèle: service traiteur, événementiel, création d’atmosphère particulière pour grande réservation (jusqu’à 40 personnes). En attendant un grand moment, le temps d’un 5 à 7, cette adresse est à essayer!

Si La Bêtise avait été située au cœur du plateau Mont-Royal, elle aurait certainement été très achalandée et plus bruyante. Cependant, puisqu’elle demeure en retrait des grandes foules, elle conserve un côté convivial et « restaurant de quartier » des plus agréables.

La B\'eatise on Urbanspoon

La Bêtise
6015 rue Saint-Hubert
image

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s