Spécial ÉTÉ: Nouvelle-Orléans, une destination A+ pour gourmands incontrôlables

Cet été, on fait une petite escale culinaire pour découvrir une ville ayant oh combien à offrir: la Nouvelle-Orléans, au profond Sud-Est des États-Unis. Les Cajuns, ou encore Cadiens, ces descendants d’Acadie chassés par les Anglais lors du Grand Dérangement de 1750, se sont installés en Louisiane. Ils y ont implanté leur culture, en s’imprégnant de celles avoisinantes, résultant au XXI siècle un harmonieux et savoureux melting-pot. Quel petit coin de paradis pour les amateurs de chaleur, de bonne nourriture et de dépaysement tropical! En arpentant les rues architecturalement impressionnantes de cette ancienne ville coloniale, nous avons découvert des petites perles de la restauration que j’étais, avec le fil des jours, de plus en plus impatiente de partager!

Quelques heures passées en Louisiane suffisent pour constater les quatre éléments clés présents de mets en mets: épices, produits de la mer, influences créoles et cajun (un mélange variable de paprika, thym séché, origan séché, oignon et ail). Le mélange particulier des cultures – espagnole, créole, française et latine – se ressent directement dans la cuisine locale. Quelques unes des spécialités: le gumbo (okras , épices, roux , riz et fruits de mer), le fameux po’boy (long sandwich généreusement garni, par exemple de crevettes frites, salade et tomate), tout ce qui peut être praliné (par exemple le bacon!), les tomates vertes grillées, souvent en accompagnement au petit déjeuner, les mets en sauce créole, et bien sûr, les huîtres, qui se déclinent en plusieurs variantes, du classique très simple citron et sauce piquante, à grillées au charbon avec jalapeños, crevettes, ou fromage gratiné.

Appel aux cuisiniers, baristas, mixologues, serveurs et maîtres d’hôtel: la restauration a une place primordiale au sein de cette population. Si vous travaillez dans ce domaine, certaines adresses offrent notamment un rabais pouvant grimper jusqu’à 50%, que ce soit pour des prix d’entrée ou sur des repas. Depuis l’ouragan Katrina en 2005 – le quart de la population louisianaise s’est expatrié suite au cataclysme et près de 2000 décès ont été enregistrés –  la reconstruction va bon train. Le jazz et la gastronomie sont certainement devenus de fiers piliers nationaux pour ces citoyens promouvant avec raison leur héritage culturel et tentant de revigorer le tourisme. New Orleans Voici un bref carnet Coups de Coeur juste assez détaillé pour vous mettre l’eau à la bouche. Chaque adresse vous propose de la gastronomie à petit prix, avec un maximum de 20 dollars US par plat.

Café du Monde, 813 Decatur Street, French Quarter, New Orleans
Pour commencer en douceur, débutez votre séjour au Café du Monde. Bondé, le service est efficace et le menu, des plus simples! Beignets – café, et voilà! Servis chaud, généreusement saupoudrés de sucre à glace et moelleux au centre, ils se mangent dans le temps de le dire! Vous pourrez par la suite nettoyer vos habits enduits de sucre tout en sirotant un bon café latté.

Chez Antoine, 713 St. Louis, New Orleans
Chez Antoine est institution existant depuis 1840, dont le cachet présidentiel et un brin de noblesse règnent dans l’atmosphère. Spécial du midi pour 20 US et margaritas à 25 sous (!!!). Vous vous ferez d’ailleurs peut-être servir par l’un des meilleurs serveurs que j’ai rencontré, un passionné de la restauration qui pourra vous raconter une anecdote sur chaque restaurant de la ville, sourire en coin. Demandez une visite des salles privées du restaurant, ou de nombreux présidents américains et clubs secrets ont tenu des soirées intimes bien arrosées. Très impressionnant.

image
Veau florentine sur une crème d’épinards et une sauce pralinée au rhum.

Felix Oyster’s Bar, 739 Iberville, French Quarter, New Orleans
Service simple et efficace, huîtres délicieuses et alligator grillé au menu! Les bayous regorgent d’alligators et ces derniers sont présents dans de nombreux plats ou encore en collation, sous forme de saucisse d’alligator version hot-dog.

Chardcoal' Oysters chez Felix. Incroyablement bonnes.
Char-grilled Oysters chez Felix.

Mister B’s Bistro, 201 Royal St, French Quarter, New Orleans
Définitivement un incontournable si vous êtes en Nouvelle-Orléans! Une cuisine raffinée à petit prix. La spécialité de l’endroit, les crevettes BBQ style Nouvelle-Orléans. Nous avons également testé le Jumbo Lump Crabcake, une fondante et énorme croquette de crabe accompagnée de la sauce classique de l’endroit, la « Ravigote ».

Les réputées crevettes de Mister B's
Les réputées crevettes BBQ de Mister B’s, baignant dans une sauce au beurre poivrée aromatisée d’épices cajun.

Mister Ed’s Oyster Bar and Fish House, 3117 21st St, Metairie, New Orleans
Nous avons adoré la convivialité de l’atmosphère chez Mister Ed’s. Asseyez-vous au bar devant un plateau d’huîtres gratinées pour maximiser votre expérience! Simplicité et authenticité.

Mister Ed's Oyster House
Mister Ed’s Oyster House

Bacchanal Fine Wine & Spirits, 600 Poland Ave, New Orleans
A+! Cet endroit est superbe, un brin romantique! Magnifique et grande cour arrière entourée d’arbres. Le concept: vous commandez et payez votre met au comptoir en échange d’un numéro que vous afficherez à votre place. Vous achetez vous-même votre bouteille de vin au cellier du restaurant, et allez vous asseoir, en prenant deux verres à vin en chemin et un bac à glace, à l’une des tables rondes pour écouter un groupe de jazz. Des serveurs vous apporteront votre repas.
Click to add a blog post for Bacchanal Fine Wine & Spirits on Zomato

Surrey’s Cafe & Juice Bar, 1418 Magazine St, New Orleans
Dans le top 5 des meilleurs brunchs, selon les épicuriens de la ville! Pour une dizaine de dollars, vous pourrez goûter à des assiettes typiques de l’endroit. Coup de coeur pour le Shrimps and Grits et l’omelette créole.

Shrimps and grits. Bacon, crevettes et oeuf poché
Shrimps and Grits. Bacon, crevettes en sauce et oeuf poché dans une sauce BBQ louisianaise.

The Three Muses, 536 Frenchmen St, New Orleans
Excellent restaurant pour écouter un groupe de jazz en dégustant un ceviche, des crevettes tempura, ou de délicieux flancs de porc accompagnés d’un chutney de pomme. Ce n’est pas pour rien que l’endroit est bondé jour après jour, réputé pour être l’une des meilleures adresses de la colorée rue Frenchmen.

Petit extra Coup de coeur pour les amoureux du jazz: The Spotted Cat, sur la rue Frenchmen. Laissez-vous emporter par l’ambiance éclectique et envoûtante de ce bar de jazz.
623 Frenchmen St, New Orleans http://www.spottedcatmusicclub.com/

Pour tout commentaire ou question, si vous désirez bientôt explorer cette magnifique ville, n’hésitez pas à communiquer avec nous!

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Marie-josee hogue dit :

    Wow! Super intéressant!

    1. Merci ! Un petit guide si jamais vous y allez quelques jours 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s