Grand repas dans petit château: séduisante ambiance au Barroco dans le Vieux-Montréal

Quand on arrive au Barroco, on pénètre dans un petit antre gastronomique et architectural du Vieux-Montréal. Lustre, pierres grises, décor feutré, ambiance tamisée, tout est là, sans trop de flafla. On s’assoit à l’une des tables dressées d’une coutellerie de porcelaine, notre verre de vin se pose délicatement devant nous. Ça y est, on peut s’imprégner de l’atmosphère, et déguster.

image

image

Depuis octobre 2008, le Barroco, rue Saint-Paul Ouest, offre à sa clientèle une cuisine luxueuse et raffinée harmonisant la France et l’Espagne, dans un décor tout à fait charmant, intime, séduisant. Endroit idéal si l’on veut gâter nos proches ou pour un repas en amoureux de qualité. Il faut toutefois être prêt à sortir le portefeuille car les prix des plats principaux sont élevés. En échange, fraîcheur et qualité seront au rendez-vous. Agréable détonation: le service est amical, très cordial (rappelant plus celui de bistros que de grands restos), et non froid ou distant que certaines places de renom ou de ce calibre vous imposeront. Une belle surprise qui colle à merveille au décor historique et feutré qui entoure le client. Vous pourrez admirer en vous dirigeant vers votre table un  magnifique et lumineux bar plongeant sur la salle.

La carte des vins et coktails est élaborés, propice à un laisser-aller, présenté sous la forme de 'Bible'.
La carte des vins et cocktails est élaborée et propice à un laisser-aller, présentée sous la forme de ‘Bible’.

Le menu du Barroco est court et concis; le tout est gastronomique, recherché. Les entrées sont succulentes, agréables à partager car les portions sont très généreuses. Tartare de boeuf, gravlax de truite arc-en-ciel, foie gras, arrivage d’huîtres ‘Oceanwise’ … cela vaut le coup de les essayer, mais gardez-vous de la place pour la suite. Vous aurez sept choix pour les plats principaux, divisés entre trois options de viande rouge, quatre de poissons/fruits de mer et un choix de pâtes, ce dernier plutôt simplet par rapport au reste. Certains trouveront ce menu trop court, mais n’oubliez pas que cela en dit souvent long sur la fraîcheur, la précision et l’esthétique des plats judicieusement choisis par la cuisine. Comme de fait, une fois les assiettes déposées, vous ne serez pas déçu ni par la présentation ni par les saveurs qui se mélangeront harmonieusement entre les pièces de résistance et leurs accompagnements.

Tartare de boeuf angus AAA: échalottes confites, mayonnaise au raifort, tomates séchées, parmigiano reggiano, jaune d'oeuf de caille, pain à la catalane.
Tartare de boeuf angus AAA: échalottes confites, mayonnaise au raifort, tomates séchées, parmigiano reggiano, jaune d’oeuf de caille, pain à la catalane.
Entrée de foie gras.
Entrée de foie gras poché à l’érable, orange confite à la vanille et à la cannelle.

Si les portions à l’entrée sont généreuses, elles sont diminuées pour certains plats principaux. L’assiette présentant la morue noire, bien que délicieuse, était petite, atteignant presque la trentaine de dollars. Quelqu’un n’ayant pas pris d’entrée se serait vu déçu. La paella était quant à elle exquise, pleine de saveur avec son chorizo épicé et les fruits de mer relevés. Somme toute, une belle expérience culinaire qui en vaut le détour malgré ses prix légèrement gonflés propres aux bons restaurants du Vieux-Montréal. D’ailleurs, ces prix se justifient lorsque l’on promène son regard sur le décor et le cachet historique de l’endroit.

Savoureuse paella.
Savoureuse paella: calamar, gambas, pétoncle fraîche, morcilla, chorizo, tomates, poivrons, pois verts et safran .

Le vendredi et le samedi soir, un DJ vient pimenter l’ambiance du restaurant et il n’est pas rare que les clients, après avoir savouré, dansent quelques pas entre les tables pour digérer leur repas, verre à la main. Bon à savoir: pour ceux préférant des tapas à partager ou une ambiance plus décontractée, la petite soeur du Barroco, la Bocata, à la porte voisine, saura vous plaire (310 rue Saint Paul Ouest).

Passer une soirée dans le Vieux-Montréal est toujours une petite escapade qui fait voyager nos pensées et décrocher du rythme de notre quotidien, même si l’on est à quelques coins de rue du centre-ville. Un arrêt gastronomique au Barroco peut définitivement être un choix savoureux et luxueux qui fera danser vos papilles gustatives entre d’épais murs de pierre réconfortants.

312, rue Saint-Paul Ouest
Vieux-Montréal, Montréal
514 544-5800
image
Site web: www.barroco.ca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s